La Nive a Villefranque (partie 2 : Photos)

Mardi 28 mars, nous nous sommes rendus au bord de la Nive à Villefranque (à pied).

Sur une plage vaseuse, nous avons  fait un DAB les pieds pleins de boue.

Sur une plage vaseuse, nous avons fait un DAB les pieds pleins de boue.

Un DAB est un geste avec les bras qu’un joueur de foot nommé Paul POGBA, célèbre quand il marque un but.

Nous avons ramassé des déchets qu’il y avait sur le sable vaseux et aux alentours.

Vanille et Ilan  ont ramassé un bidon en plastique.

Vanille et Ilan ont ramassé un bidon en plastique.

Lucas et Maëlys ont ramassé une bouteille en verre.

Lucas et Maëlys ont ramassé une bouteille en verre.Super  Paco et Ilan ont ramassé une bouteille en plastique. Super Paco et Ilan ont ramassé une bouteille en plastique.

Nous avons ramassé tous ces déchets au bord de la Nive  de Villefranque : bidon en plastique, casserole, sacs poubelle, canettes,  trois petites bouteilles de bière, bombe aérosol, grille en métal, filet de pomme de terre, barquette en plastique, pot de yaourt, grande bouteille en verre , bol en plastique.

Nous avons ramassé tous ces déchets au bord de la Nive de Villefranque : bidon en plastique, casserole, sacs poubelle, canettes, trois petites bouteilles de bière, bombe aérosol, grille en métal, filet à pommes de terre, barquette en plastique, pot de yaourt, grande bouteille en verre , bol en plastique.

Nous nous sommes arrêtés devant la station d’épuration de Villefranque. La station d’épuration sert à nettoyer l’eau usée des maisons (douches, toilettes, vaisselles et lavages des mains, des dents…).

La classe des CM2 devant la station d'épuration de Villefranque.

La classe des CM2 devant la station d’épuration de Villefranque.

Pour trouver la rive droite et la rive gauche d’une rivière, on se met dans le sens de l’eau qui se dirige vers l’embouchure. Pour nous, ce n’était pas facile car il y avait du vent et le courant de la marée haute dans le sens inverse.

La classe des CM2 sur la rive droite de la Nve à Villefranque.

La classe des CM2 sur la rive droite de la Nve à Villefranque.

Nous avons découvert un ruisseau affluent de la Nive.

Nous avons découvert un ruisseau affluent de la Nive.

Il faisait chaud. Nous étions contents de nous partager un peu d'eau potable.

Il faisait chaud. Nous étions contents de nous partager un peu d’eau potable.

La Nive à Villefranque (partie 3 : Texte)

Mardi 28 mars, nous nous sommes rendus au bord de la Nive à Villefranque (à pied). Nous avons écrit un texte pour expliquer le chemin. Nous avons utilisé des verbes de déplacement différents. Exemples : marcher, continuer, passer, emprunter, tourner, longer, descendre, rejoindre, avancer, contourner, traverser, franchir…

 

 😉  Pour se rendre au bord de la Nive   😉 

Partir de l’école publique de Villefranque. Continuer tout droit vers le nord. Longer la maison pour tous. Apercevoir le panneau de limitation de vitesse 40km/h puis descendre la pente. Prendre le virage à gauche au niveau de la maison 418. Passer devant la maison de Jade puis devant le champ des moutons. Après tout ce chemin parcouru, se reposer à l’ombre des palmiers et des bananiers est idéal ! « Qui veut une banane ? »

Rejoindre le chemin Ioanarrenia. Marcher devant la maison de Blanche-Neige n°339. « Coucou les sept nains ! » Pont 1,9 m en vue ! Matelot, rive droite à tribord ! Emprunter le tunnel sous la voie ferrée (ne pas être plus grand que 1,9 m ou alors baisser la tête!) Longer la  rive droite de la  Nive. Avancer sous le deuxième pont de la voie ferrée de hauteur maximale 3,2 m (vous pouvez vous entaîner à convertir en cm…). Observer la station d’épuration de Villefranque. Contourner le tas de gravats et traverser le chemin aux arbres coupés, aux tas de feuilles mortes et de tuiles cassées. Franchir la voie ferrée.

Découvrir une petite plage vaseuse. S’y aventurer. Ne pas s’imaginer s’allonger sur ce « sable» car il s’enfonce! Il est bien sûr interdit de se baigner dans la Nive, en maillot de bain ou tout nu (pour les nudistes) !

Prise d’eau de la Nive à Ustaritz

Vendredi 17 mars nous nous sommes rendus à la prise d’eau de la Nive à Ustaritz avec Morgane et Mikael.

A cet endroit, on prend l’eau de la Nive avant de l’envoyer dans l’usine de traitement pour la rendre potable. Cette eau sera distribuée aux villages autour d’Ustaritz.

Nous avions des textes  à compléter. Nous devions trouver les informations sur des panneaux.

Oihan, Lucas, Paco et Ilan présentent toutes les étapes depuis le prise d'eau jusqu'à son envoi à l'usine de traitement.

Oihan, Lucas, Paco et Ilan présentent toutes les étapes depuis le prise d’eau jusqu’à son envoi à l’usine de traitement.

Lucas, Imanol, Léo et Mikael recherchent des renseignements sur les gymnotes.

Lucas, Imanol, Léo et Mikael recherchent des renseignements sur les gymnotes.

De la prise d’eau d’ Ustaritz à l’usine d’Anglet, l’eau circule dans des canalisations sous terre de 50 cm et 70 cm de largeur et 7 km de longueur. L’hiver on utilise une seule canalisation car on consomme moins d’eau et l’été les deux canalisations car on a besoin de plus d’eau (on boit plus, il y a des touristes, on arrose le jardin, on remplit les piscines…)

Maëlys, Camille, Mathilde et Vanille explorent les canalisations.

Maëlys, Camille, Mathilde et Vanille explorent les canalisations.

Il y a un barrage, à Ustaritz, sur la Nive. Le barrage empêche l’eau salée de l’océan Atlantique de se mélanger avec l’eau douce de la Nive à  marée haute.  Quand l’eau douce et l’eau salée se rencontrent, cela forme de l’eau saumâtre.

Il y a deux passes à poissons qui permettent aux poissons de franchir le barrage pour aller se reproduire.

Léa ,Pauline , Jade et Angelina posent devant le barrage.

Léa ,Pauline , Jade et Angelina posent devant le barrage.

Le dégrilleur est une grille qui empêche les plus gros déchets de passer (branches, feuilles mortes, sacs en  plastique…). La taille des trous de la grille mesure 2,5 cm.

 

Trois enfants observent le dégrilleur.

Trois enfants observent le dégrilleur.

La porte du dégrilleur

La porte du dégrilleur.

L’eau va dans un bassin qui s’appelle la station d’alerte. Dans ce bassin, il y a des gymnotes qui détecte  la pollution de l’eau (lire l’article sur les gymnotes).

Si tout va bien, l’eau passe dans les cuves à tamisage. Le tamisage sert à bloquer les plus petits déchets . La taille des mailles mesurent 1mm.

Gabiel, Julen,Lucas et Paco devant les deux cuves à tamisage.

Gabiel, Julen,Lucas et Paco devant les deux cuves à tamisage.

Le bassin tampon est une piscine couverte mesurant 75 mètres de long. Il se trouve sous le talus d’herbe. L’eau est stockée dans le bassin avant d’être envoyée à l’usine de traitement.

Touts les enfants de la classe au dessus du bassin tampon.

Touts les enfants de la classe au dessus du bassin tampon.

Textes écrits par Maëlys, Jeanne, Killian, Léo, Jade, Léa, Paco et Ilan. :lol:

 

A Villefranque, on boit l’eau de la Nive (minis romans photos)

Lors de la rencontre sportive ERROBIKO’LANTA, à Jaxou, nous avions de l’eau provenant de la Nive dans nos gourdes pour le pique-nique.

discussion entre Mathilde,Jeanne et Elise.

Discussion entre Mathilde,Jeanne et Elise.

Bulles écrites par Mathilde.

Discussion entre Jade, Pauline et Léa.

Discussion entre Jade, Pauline et Angelina.

Bulles écrites par Jade, Pauline et Angelina.

Discussion entre Imanol, Ilias, Lucas, Oihan et Gabriel.

Discussion entre Imanol, Ilias, Lucas, Oihan et Gabriel.

Bulles écrites par Lucas et Oihan.

Article réalisé par JULEN.

La visite de l’usine de traitement d’eau potable d’Anglet

Vendredi 17 mars, l’après-midi, nous avons visité l’usine de traitement d’eau potable à Anglet.

Quand nous sommes arrivés la guide nous a donné des casques de protection.

Vanille, Oihan, Mathilde, Maëlys, Jeanne et Camille portent le casque de protection.

Vanille, Oihan, Mathilde, Maëlys, Jeanne et Camille portent le casque de protection.

Ilias, Julen, Lucas, Paco et Lucas sont déguisés en ouvrier. Mais vous êtes un peu jeunes...

Ilias, Julen, Lucas, Paco et Lucas sont déguisés en ouvrier. Mais vous êtes un peu jeunes…

Ilias, Julen, Lucas, Paco, Lucas et Bernard  sont prêts pour partir à l'aventure.

Ilias, Julen, Lucas, Paco, Lucas et Bernard sont prêts pour partir à l’aventure.

 

L'eau de la Nive arrive dans le bassin de décantation à Anglet par ce tuyau.

L’eau de la Nive arrive dans le bassin de décantation à Anglet par ce tuyau.

L’eau arrive dans le bassin de décantation. On injecte un coagulant, c’est comme de la colle qui va rassembler les particules de terre et accélérer la décantation. Puis, la nouvelle eau plus claire va passer dans le bassin avec le sable filtrant. Les particules de terre récupérées au fond du bassin seront déposées dans les champs.

Nous observons l'eau se décanter.

Nous observons l’eau se décanter.

Les particules de terre tombent au fond de l'eau dans le bassin de décantation.

Les particules de terre tombent au fond de l’eau dans le bassin de décantation.

Le sable filtre les petites particules.

C'est le bassin avec le sable filtrant.

C’est le bassin avec le sable filtrant.

Ensuite, l’eau passe dans les cylindres de l’ultra-filtration.

Nous observons un cylindre de l'ultra-filtration.

Nous observons un cylindre de l’ultra-filtration.

Dans un cylindre il y a de très  fines pailles. L’eau passe dans les pailles et ressort par de tout petits trous. Les pailles retiennent les bactéries et les virus.

Les pailles dans un cylindre de l'ultra-filtration.

Les pailles dans un cylindre de l’ultra-filtration.

L'intérieur des pailles du cylindre l'ultra-filtration.

L’intérieur des pailles du cylindre l’ultra-filtration.

 

Léa et Jade terminent leur visite de la salle des cylindres de l'ultra filtration.

Léa et Jade terminent leur visite de la salle des cylindres de l’ultra filtration.

Dernière étape : on injecte de l’ozone dans l’eau pour la désinfecter, la rendre plus claire et enlever les mauvaises odeurs.

Nous sommes dans la salle du traitement de l'eau par l'ozone.

Nous sommes dans la salle du traitement de l’eau par l’ozone.

 

Léa présente les tuyauteries dans lesquelles passe l'ozone.

Léa présente les tuyauteries dans lesquelles passe l’ozone.

Nous sommes entrés dans la salle de contrôle. Le technicien nous a expliqué son travail. Il surveillent si des personnes entrent dans l’usine, si les pompes fonctionnent bien, si les bassins sont bien remplis, si les gymnotes vont bien et envoient leurs signaux électriques.

Nous sommes dans la salle de contrôle.

Nous sommes dans la salle de contrôle.

 

Les bon plans des CM2 de Villefranque (Si vous êtes au milieu de la banquise arctique…)

Vous êtes au milieu de la banquise arctique et vous avez envie d’un café bien chaud ?

1) Voici les matériaux indispensables d’un bon aventurier :

– une scie

– un bac

– des bougies

– une bouteille vide

– des allumettes

– une cuillère

– un miroir

– du cacao

– une bouilloire

2) Voici comment vous y prendre :

Sciez la glace et cassez-la dans le bac. Remuez avec la cuillère. Pour accélérez la fonte de la glace, allumez les bougies pour la faire fondre, si vous les avez oubliées, réchauffez la glace avec vos mains ou avec votre polaire. Vous pouvez aussi capter les rayons du soleil avec le miroir.

Quand l’eau est fondue, transvasez-la dans la bouteille vide. Prenez le cacao et écrasez-le avec la cuillère. Mélangez le cacao et l’eau, faites chauffer dans la bouilloire.

Maintenant installez-vous dans votre igloo bien au chaud et dégustez votre café.

Casser la glace avec une cuillère.

Maëlys,  Camille et Julen cassent la glace avec une cuillère .

 

Julen et Camille capte les rayons du soleil avec le miroir pour faire fondre la glace.

Julen et Camille capte les rayons du soleil avec le miroir pour faire fondre la glace.

Maelys fait fondre la glace avec des bougies.

Maelys fait fondre la glace avec des bougies.

Camille et Julen réchauffe la glace avec un pull en moumoute.

Camille et Julen réchauffe la glace avec un pull en moumoute.

Textes écrits par : Camille, Maëlys, Julen, Oihan.

Les bons plans des CM2 de Villefranque (Si vous êtes abandonné sur une île déserte…)

Vous êtes abandonné sur une île déserte, sans robinet, en plein océan Atlantique et vous avez envie de boire un diabolo Menthe.Vous avez besoin de :

branches sèches de la forêt

– film plastique

– récipients

– cailloux

Faire un feu avec les branches sèches pour faire chauffer l’eau salée. Verser-la dans le récipient et mettre un verre dedans pour récupérer les gouttes d’eau. Recouvrir le récipient d’un film plastique et déposer un caillou au-dessus pour mieux faire descendre les gouttes d’eau.

Lucas a fait chauffer de l'eau salée dans la bouilloire.

Lucas a fait chauffer de l’eau salée dans la bouilloire.

les enfants doivent tapoter sur le plastique pour faire tomber les gouttes d'eau .

Les enfants doivent tapoter sur le plastique pour faire tomber les gouttes d’eau .

Les gouttes d’eau viennent de la vapeur d’eau salée bouillante. Quand la vapeur d’eau touche le film plastique plus froid, elle se transforme en gouttes d’eau.

De plus près

De plus près…

Les bons plans des CM2 de Villefranque (Si vous êtes perdus en pleine campagne…)

Imaginez que vous êtes perdus en pleine campagne, entourés de marécages boueux, et que vous avez une folle envie d’un thé vert. Voici notre idée :

– Prenez un grand bocal.

– Mettez de l’eau boueuse du marécage dans le bocal.

– Prenez une passoire et verser l’eau boueuse dedans. Récupérer l’eau dans un deuxième bocal.

– Trouvez un filtre à café, ajoutez du sable propre au fond. Verser l’eau dans le filtre à café et récupérez l’eau.

– Reproduisez cette étape plusieurs fois en changeant le sable afin d’avoir une eau  de plus en plus propre .

–  Faites bouillir l’eau dans une bouilloire (j’espère que vous en trouverez dans une dans votre sac !).

–  A la fin de toutes ses étapes, transvasez l’eau dans une jolie tasse, ajoutez-y un sachet de thé vert.

Installez vous confortablement dans un coin tranquille pour déguster votre thé vert.  😀

 

Nous versons l'eau très sale de la Nive dans une passoire avec des gros tous pour enlever les plus        gros déchets.

Nous versons l’eau très sale de la Nive dans une passoire avec des gros tous pour enlever les plus gros déchets.

 

Léa, Jade et Pauline filtrent l'eau avec le sable.

Léa, Jade et Pauline filtrent l’eau avec le sable.

Ensuite nous avons filtré   l'eau avec un filtre à café pour que l'eau soit encore plus propre.

Ensuite nous avons filtré
l’eau avec un filtre à café pour que l’eau soit encore plus propre.

Expérience de la mini nappe phréatique

Mikael et Morgane nous ont donné une bassine de sable, mais ils ne nous ont pas dit que dans le sable il y avait  une mini-nappe phréatique.

Pour trouver la nappe phréatique, ils nous ont donné ces objets :

– un bocal

– un tuyau

– une bouteille

– de la pâte à modeler

Pour trouver l’eau, nous avons effectué ces étapes :

Nous avons creusé le sable avec le bocal jusqu’à trouver la bouteille, nous avons fait un trou dans la bouteille pour mettre le tuyau dans le trou. Nous avons bouché tout autour du tuyau avec la pâte à modeler pour ne pas que l’eau sorte. Nous avons aspiré dans le tuyau, l’eau est venue. Nous avons mis le tuyau dans une bouteille, nous avons laissé l’eau couler pour remplir la bouteille.

Alexis aspire l'eau pour la faire venir dans le tuyau.

Alexis aspire l’eau pour la faire venir dans le tuyau.

Nous mettons le tuyau dans la bouteille pour la remplir d'eau.

Nous mettons le tuyau dans la bouteille pour la remplir d’eau.

 

Remerciements des CM2

Paco, Ilan, Lucas et Oihan  travaillent pour le blog.

Paco, Ilan, Lucas et Oihan travaillent pour le blog.

Oihan : « Mikael et Morgane grâce à vous j’ai appris davantage de choses sur l’eau. Je vous remercie. » 😆

Paco : »Merci Mikael et Morgane ! Nous avons appris beaucoup de choses grâce à vous. Je vous remercie beaucoup ». 😎

Lucas 1: « Je vous remercie Mikael  et Morgane. Vous m’avez  appris  énormément de choses sur le Bassin Versant de la Nive et sur la Nive. »  😉

Vanille, Elise, Jeanne et Pauline ...

Vanille, Elise, Jeanne et Pauline …

Jeanne : »Merci beaucoup à Mikael et Morgane pour tout ce qu’ils nous ont appris ! 😉  »

Elise : « Merci beaucoup aux animateurs ! J’ai préféré l’expérience de la mini nappe phréatique ! 😉  »

Vanille :  » Un grand merci à Mikael et Morgane de nous avoir accompagnés dans toutes les expériences que nous avons parcourues ! » 😛

Pauline : « Merci beaucoup Mickael et Morgane pour tout ce que vous avez fait pour nous ! Aussi pour la journée d’ERROBIKO’LANTA ! » 😀

 

Adrien, Alexis, Lucas et Gabriel...

Adrien, Alexis, Lucas et Gabriel…

Gabriel: « J‘ai beaucoup aimé le chemin de connaissance de la Nive qu’on a parcouru et je remercie les animateurs pour les expériences. »

Adrien: «  J’ai bien aimé toutes les expériences et je remercie Mikael et Morgane. »

Lucas 2.: « J’ai beaucoup aimé les sorties et les expériences. Je remercie Mikael et Morgane.  »

Camille, Maëlys, Angelina et Mathilde ...

Camille, Maëlys, Angelina et Mathilde …

Camille: « Merci beaucoup à Mikael et Morgane pour nous avoir organisé des expériences et des sorties inoubliables. »

Maëlys : « Merci beaucoup Mikael et Morgane pour nous avoir appris tout ce travail ! »

Angelina : « Je remercie Mickaël et Morgane pour les choses qu’ils nous ont apprises , qu’ils nous ont faites découvrir et pour la journée d’EROBIKO’LANTA !!! » 😀 

Léa, Jade, Maurice et Julen...

Léa, Jade, Maurice et Julen…

Maurice : « Les épreuves d’ERROBIKO’LANTA étaient très bien et les animateurs très gentils! »  😎

Julen : « Merci à Mickaël, Sophie et Morgane pour tout ce qu’ils nous ont appris (les expérience, la sortie à la prise d’eau d’ Ustaritz, la journée ERROBIKO’LANTA.) » 😈  😆 ).

Jade : « Merci beaucoup Mickaël et Morgane pour nous avoir appris plusieurs choses sur la Nive. »😀

Elise, Oihan, Mathilde et Alexis après la pêche.

Elise, Oihan, Mathilde et Alexis après la pêche.

Caroline : « Quel bonheur de pouvoir câliner les poissons de la Nive confortablement installés sur un canapé ! Merci à toute l’équipe ! »